Démarreurs-moteur électroniques et variation de vitesse
Exemples de raccordement des DM4

Libération/arrêt immédiat sans fonction de rampe (en cas d'ARRÊT D'URGENCE, par ex.) [t-head1-first]

L'entrée tout-ou-rien E2 est programmée en usine de manière à assurer la fonction « Libération ». Le démarreur progressif n'est libéré que si un signal 1 est appliqué à la borne. Sans ce signal de libération, le démarreur progressif ne peut pas fonctionner.

En cas de rupture de fil ou d'interruption du signal par un circuit d'arrêt d'urgence, le régulateur du démarreur progressif est aussitôt bloqué et le circuit de puissance est coupé, puis le relais « Run » retombe.

Généralement, l'entraînement est toujours arrêté via une fonction de rampe. Lorsque les conditions de service nécessitent une libération immédiate de tension, celle-ci s'effectue au moyen du signal de libération.

Avertissement ! [t-head3]

En cours de fonctionnement, vous devez toujours arrêter le démarreur progressif le premier (scrutation du relais « Run »), avant d'interrompre mécaniquement les lignes de puissance. Dans le cas contraire, le flux de courant est interrompu ce qui provoque des pointes de tension, susceptibles d'endommager, dans de rares cas, les thyristors du démarreur progressif.

ARRÊT D'URGENCE

S1 : arrêt

S2 : marche

Q21 : démarreurs progressifs (E2 = 1  libéré)


Mentions légales © 2009 by Moeller GmbH   Top